banque en ligne
Publié le - 2034 visites -

Crédit immobilier : Renégocier votre contrat !

Les baisses conséquentes et même historiques du taux de crédit incitent aux renégociations de contrats puisqu’ils peuvent résulter en une diminution des coûts. Au premier semestre 2014, cette activité a grimpé de 5 à 10 % selon l’Observatoire Crédit Logement après une petite accalmie en début d’année. Le taux d’intérêt, la durée et le montant du prêt sont les trois facteurs clés dans cette démarche.

Crédit immobilier

Prendre un nouveau crédit

Vous avez contracté un prêt immobilier pour acheter votre maison ou alors pour diversifier votre portefeuille patrimoniale en investissant dans la pierre papier par exemple; le temps est peut être venu d’aller voir votre banquier pour connaitre les avantages qu’un nouveau crédit pourrait vous apporter. Selon un représentant bancaire, il y a certains points à bien considérer comme le taux d’intérêt qui doit être entre 0,8 et 1 point en moins pour que l’exercice soit intéressant.
 

Les banques y gagnent ?

Il faut savoir également qu’au niveau des banques, renégocier un contrat n’est pas forcément dans leurs intérêts dans la mesure où cela diminue leurs bénéfices. Le crédit reste cependant un produit avec beaucoup de potentiel puisqu’il permet de créer une relation solide avec un client dans la mesure où généralement celui-ci va faire toutes ses transactions avec la banque avec laquelle il a contracté son crédit. Les banques travaillent également à trouver d’autres ressources pour compenser d’éventuelles baisses de marge.

Assurance négociable

Les emprunteurs ont aussi la possibilité désormais de renégocier leurs assurances(décès-invalidité) obligatoirement liées à un crédit. Cette nouvelle législation en rigueur depuis le 26 juillet offre permet de faire encore des économies. Un délai d’un an est accordé dès la signature du contrat pour renégocier cet aspect.

Si vous songiez à investir à crédit, c’est peut être le moment mais pensez à bien voir les offres sur le marché, les possibilités de plus-values et les aspects fiscales. Les Ehpads, les résidences étudiants ou encore l’immobilier en outre-mer, vous aurez l’embarras du choix.