banque en ligne
Publié le - 1362 visites -

L’intérêt d’une SOPARFI luxembourgeoise

En choisissant Luxembourg pour le positionnement d’une holding de tête de son groupe, une entreprise peut profiter des facilités offertes par ce pays pour assurer le développement d’une activité européenne ou internationale. Il s’agit d’un moteur de croissance, par la déviation de plusieurs embûches ou contraintes administratives et la philosophie d’un dialogue avec les entrepreneurs. Pour un développement européen, une holding Luxembourgeois permet de bénéficier des avantages des Conventions de non-double imposition. Il faut noter qu’une SOPARFI peut exercer une activité de holding, mais aussi avoir une activité qui se rapporte à la gestion de ses participations. De plus, elle est soumise au régime de la directive européenne Mère-filiale. Les dividendes par une société de capitaux résidente ou non-résidente sont exonérés à condition que la maison mère soit une entreprise de capitaux résidente au Luxembourg détenant une participation de 10 % au moins dans le capital de la filiale.

Les avantages proposés par le Luxembourg

Faisant partie des pays fondateurs de l’Union Européenne, le Luxembourg profite depuis de longues années d’une impressionnante stabilité politique, sociale et économique. Les Luxembourgeois ont l’avantage d’avoir le plus haut pouvoir d’achat de toute l’Europe. En 15 à 20 jours, on peut obtenir un rescrit fiscal. Cela grâce à l’attitude ouverte des autorités et la disponibilité des personnes responsables en plus du dialogue qui permettent de faire des échanges plus facilement et régler facilement les problèmes. Abritant plus de 160 banques, le Luxembourg est un centre financier proposant tous les services d’une place financière internationale. La bourse de valeur est facilement accessible étant donné que les modalités d’admission ne sont trop exigeantes. De plus, les coûts d’admission à la cotisation ne sont pas élevés. En ce qui concerne le niveau social, les charges sociales réunies, salariales et patronales, ne surpassent pas les 25 %. De plus, les rapports sociaux sont bien entretenus pour éviter le recours à la grève.